PDF NEW Proust : Contre Sainte–Beuve

Proust : Contre Sainte-Beuve

Marcel Proust ô 1 READ

Souvenirs personnels les portraits d amis les impressions De Lecture Voici Le Ch lecture Voici le ch de Guermantes voici M de uercy et Mme de Cardaillac grands lecteurs de Balzac mais ui ressemblent s y m prendre Charlus et Gilberte Sans le savoir Proust
venait de lib 
de lib son g nie Cet extraordinaire document est beaucoup plus u un document Proust ne voulait pas u on m t des id es dans un roman Toutes les analyses u il a cart es d A la recherche du temps perdu on les trouvera ici Nerval Chardin Balzac Goethe Joubert et Chopin sont tudi s en des pages d une intelligence et d une sensibilit galement profondes Elles nous confirment ce dont on se doutait d j ue Proust le plus grand romancier de son si cle pourrait bien en tre aussi le plus grand critiue Ce texte fait r f rence l dition Broch. Ellectuelle et cat gorisante mais Sensorielle Et La Beaut et spirituelle La beaut comme une v rit elle se manifeste par une impression Ce plaidoyer illustr pour une lib ration de la sensation dans la cr ation comme dans la critiue litt raire se pr sente donc tout naturellement comme un entrelacement d analyses et d impressions ui laisse libre cours la m moire Sana Tang L opold Wauters Ce texte fait r f rence l dition PocheA la fin de l automne Proust rentre de Cabourg puis Depuis longtemps il a renonc son oeuvre Profitant d un R Pit Ue Lui pit ue lui sa maladie il commence un article pour Le Figaro Contre SainteBeuve Six mois plus tard l article est devenu un essai de trois cents pages Conversant librement avec sa m re l auteur entrelace autour d une r flexion sur Sainte Beuve les. .
Dans Pour la critiue Beuve expose sa vision d une
critiue prot iforme 
prot se doit de faire comprendre l oeuvre de mani re intime et de faire office d interm diaire entre l lite intellectuelle et l ensemble des lecteurs Lorsu il se prononce Contre Sainte Beuve ce sont la fois ces ambitions d clar es et la mani re de Sainte Beuve ue Proust met au pilori Pour lui ce ton ui se veut d tach est en r alit une vertu mondaine ui s apparente au morceau de bravoure recherch uant faire de la critiue une activit mim tiue au point d en arriver au pastiche adopter le style de l auteur au point d en oublier le sien cela uivaut n EN AVOIR AUCUN AU DEL D avoir aucun Au del d uerelle de m thode ui transgresserait les fronti res temporelles cet ouvrage offre une mani re de comprendre la beaut non pas int.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *